• Chers adhérents, amis et sympathisants de l'ABAU,

Peut être êtes vous au courant, peut être ne le savez vous pas, mais des menaces planent sur la possibilité d'accéder aux archives publiques librement et gratuitement**.*

  • Une levée de bouclier à débuté voici quelques mois, à laquelle nous avons

participé avec nos petits moyens de signataires de pétition*.

  • La partie est loin d'être gagnée, les soucis sur la privatisation, voire la

spéculation des biens et de la mémoire historiquement publics perdurent, dans un but de profit particulier. Une fois le seuil franchi, il est fort à craindre que comme bien d'autres, nos droits et nos libertés seront irrémédiablement à jamais perdus (par pour tout le monde bien sur...) Je vous invite à consulter le courrier ci-dessous, que nous venons de recevoir, ainsi que les différents sites internet référencés dans le texte. Rien ne vous empêche de signer individuellement les pétitions*.

  • Nous sommes tous concernés et nos descendants également; essayons de

conserver quelques droits pour leur avenir. Cordialement

Jean-Paul ABADIE le 28 01 2011 à Séméac

Madame, Monsieur Comme beaucoup d’entre nous, vous avez exprimé vos inquiétudes concernant l’avenir de l’accès libre et gratuit des Archives publiques. Comme nous, vous avez notamment signé l’APPEL POUR PRÉSERVER UNE GÉNÉALOGIE LIBRE BASÉE SUR L'ENTRAIDE ET LE PARTAGE ( http://appelgenealogielibre.free.fr/ ) Il nous faut pourtant aujourd’hui intensifier ce combat car les menaces sur l’accessibilité des Archives se font plus menaçantes. Pour cela, nous avons essayé de commencer à mettre en place quelques outils qui ne demandent qu’à être complétés de l’expérience, des idées et des actions en cours de tous. Vous pourrez retrouver cette ébauche et les premières propositions sur ce site : http://archivespubliqueslibres.jimdo.com mis en place actuellement et faisant suite au forum ouvert ici : http://fr.groups.yahoo.com/group/Protection_de_nos_Archives_Gratuites_et_libres/ Merci de vous en faire l’écho tant auprès de vos adhérents, amis et connaissances généalogistes. Très amicalement.